News for novembre 2008

Le temps passe…

Depuis quelques temps, une phrase récurrente de mes amis ou lorsqu’ils parlent de mon blog: « ça fait un moment que tu n’as rien mis! ». Depuis fin septembre, j’ai beaucoup de peine à trouver du temps de rédiger un article aussi petit soit-il, je n’ai eu que 2 soirs en semaine pour moi! La faute à qui ou à quoi? Voici quelques unes de mes activités du moment que j’ai envie de partager avec vous:

Mon service civil: J’ai quitté mon travail de en tant que secrétaire politique des Verts à la fin 2007. J’ai décidé alors d’effectuer mon service civil d’une traite. Après avoir passé 6 mois à l’ECG Henri-Dunant (de janvier à juin), j’ai commencé le 11 août une période d’affectation de service civil à l’EMS des Charmilles en tant qu’aide-animateur, et ce jusqu’en mars 2009. Cette expérience est enrichissante. Je rencontre et apprends à connaître des personnes âgées aux parcours de vie incroyables, mais également un personnel motivé par ce qu’il fait. J’ai perdu beaucoup de mes préjugés sur les EMS et découvre de véritables lieux de vie. Nous faisons beaucoup de sorties extérieures avec le service d’animation, certaines plus originales que d’autres. Nous nous rendons par exemple fréquemment aux McDonald’s avec un groupe de 10 personnes environ qui ne perdrait pour aucune raison au monde un repas dans le fast-food américain. Je me suis également rendu depuis le début de mon affectation au Signal de Bougy, au Marché de Noël de Montreux, dans la Campagne genevoise, aux Pléiades au-dessus de Montreux, dans la Vallée de Joux, à la Fondation Giannada à Martigny, pêcher près de Gruyères, etc. Les journées sont remplies et pleines de moments touchants! Je commence la plupart des jours à 9h du matin et finis à 18h. Il m’arrive alors de filer directement en commission (1 ou 2 séances par semaines) ou même au Conseil municipal (2 à 3 fois par mois!).

La politique: Cette activité est celle qui me prend le plus de temps en ce moment. Je suis président des Verts de la ville de Genève depuis décembre de l’année passée. Je suis devenu entre-temps conseiller municipal (en juin 2008). En août et en septembre, la section que je préside a lancé une initiative « 200 rues sont à vous! » qui a remporté un grand succès auprès de la population mais qui a nécessité un grand engagement de tous les militants (5500 signatures récoltées). J’essaye de m’investir au mieux dans toutes ces activités politiques, mais il n’est pas toujours évident de tout concilier. Je ne vous parle même pas de toutes ces réunions annexes auxquelles je dois me rendre (Comité Cantonal, Caucus des élus, groupes de travail, etc.). J’ai constaté également à quel point les choses se mettaient bien en place dans l’agenda: je n’ai jamais deux séance en même temps. Le résultat? J’ai une réunion par jour et le tout est bien réparti sur la semaine…

La Revue des Verts du 8 novembre 2008: La politique, ce n’est heureusement pas que des débats! J’ai par exemple participé à la première Revue des Verts écrite et réalisée par Valou! Je l’ai un peu aidée pour certains textes, mais son professionnalisme et le travail qu’elle a fourni du début à la fin m’ont impressionné. Elle a visualisé dès le départ ce qu’elle voulait et ce qu’elle attendait de tous les participants. Les répétitions de la Revue étaient très régulières. Durant les deux dernières semaines, nous avons répété un soir sur deux. J’ai absolument adoré être sur scène. Voir les gens rigoler à des blagues auxquelles on ne rigolait plus à force de les avoir tant répétées, était incroyable. Je me souviendrai longtemps de ce moment!

 Mon neveu Mattéo grandit à vue d’œil et devient chaque jour un peu plus chou (et bruyant). Je n’arrive pas à le voir souvent en ce moment. Mattéo est incroyable car il sourit avec une énorme facilité. Il suffit de lui faire quelques bruitages dont je suis le spécialiste pour voir ses rictus s’animer.

Posted: novembre 30th, 2008
Categories: Genève, Quotidien
Tags: , , , , , ,
Comments: 2 Comments.

Carnivor du Centre, 11 rue Neuve-du-Molard, 1204 Genève

En voyant la localisation du Carnivor du Centre, on a de quoi s’inquiéter: à proximité de la Rade, des Rues-basses et de Longemalle. Ces lieux suffisent en général à faire grimper les prix. Et pourtant! Le Carnivor du Centre reste une brasserie aux prix accessibles, avec une carte variée, et le tout avec un service sympathique. Le menu à 46 francs a un excellent rapport qualité-prix: une entrée à choisir librement sur la carte, un coquelet entier ou un pavé de boeuf (180 grammes) et une crème brûlée. En plus de cela, les serveurs sont arrangeants: on m’a par exemple proposé un sauté provencal aux chanterelles (suggestion du mois) en lieu et place de l’entrée. La viande est tendre, les frites maison excellentes et les sauces d’accompagnement variées! Une adresse à retenir pour les repas entre amis, lorsque l’envie de cuisines exotiques passe,

Posted: novembre 2nd, 2008
Categories: Bons plans, Genève
Tags: , , ,
Comments: No Comments.