L’incendie de Fort McMurray à l’échelle lémanique

L’incendie de Fort McMurray au Canada est hors de contrôle. Les proportions que cette catastrophe naturelle a prise sont incroyables: 161’000 hectares brûlés, près de 100’000 personnes évacuées qui ne pourront rentrer chez elles que dans plusieurs semaines, voir des mois. Le brasier pourrait doubler de taille d’ici quelques jours. L’Etat d’Alberta qui subit depuis des décennies l’exploitation pétrolière au travers de ses sables bitumineux, fait face cette fois-ci à un défi qu’elle n’arrivera à relever que grâce au soutien des éléments naturels (la pluie et une accalmie des vents) qu’il a jusqu’ici méprisée. L’ironie du sort.

Cet incendie transposé à l’échelle romande fait froid dans le dos. Les 1610 kilomètres carrés qui ont déjà brûlé, représentent une surface équivalente au Canton de Genève et à une grande partie du Bassin lémanique vaudois. Une évacuation similaire chez nous concernerait donc près d’un million de personnes.

fortmcmurray_-bassin-lemanique

Laisser un commentaire