Jacqueline de Quattro à l’appareil

Jacqueline de Quattro est un peu au Canton de Vaud, ce que Micheline Spoerri était à Genève. A t’elle trop regardé Supernanny sur M6? Ce qui est sûr, c’est qu’hier sur le téléjournal de la TSR, on l’entendait parler de Jeunes en perte de répères qui essayaient de voir jusqu’où ils pouvaient aller. L’Etat devait être là pour leur montrer les limites. Bref un discours intéressant, mais en musique, puisque nous avons entendu pendant son interview son téléphone portable qui sonnait… sonnait… sonnait. Elle a le mérite d’être restée stoïque jusqu’au bout, peut-être dans l’espoir de faire croire que ce n’était pas le sien.

Posted: septembre 20th, 2007
Categories: Politique, Suisse
Tags: , ,
Comments: 1 Comment.
Comments
Comment from Romain - 21 septembre 2007 at 3:12

Je savais pas que le rédacteur en chef du journal de la TSR était Pierre-Yves Maillard…