La Belgique sur le point de se séparer?

Depuis quelques jours, les médias belges s’emballent et emballent les belges sur une question récurrente: le royaume est-il sur le point d’éclater?

Depuis près de 3 mois, le pays s’active à trouver « un formateur » capable de composer un gouvernement qui ait une vision commune du pays, chose impossible jusqu’à maintenant au vue du nombre de partis présents à l’assemblée. Contrairement à la Suisse, chaque région de Belgique a ses propres partis et ceux-ci n’ont aucune assise de l’autre côté des frontières linguistiques .

Yves Leterme, formateur du gouvernement et bien connu pour son interprétation très libre de l’hymne national belge, a donc renoncé à sa mission il y a deux semaines.

Les indépendantistes et régionalistes flamands (dont le Vlaams Belang illustre parfaitement la force) en profitent et en remettent une couche sur le fait que plus rien ne fait tenir le pays et que la Flandre paient depuis trop longtemps pour la Wallonie francophone, bien plus pauvre. Dans un sondage paru samedi, près de 40% des flamands souhaitent la scission et 54% des Belges l’envisagent.

Plusieurs questions se posent donc désormais:
– Quelle sera la marge de manœuvre du prochain formateur?
– S’il y a scission, que va devenir la Wallonie? 6% à 10% des Wallons sont pour un rattachement à la France. On évoque aussi a possibilité d’un rattachement au Luxembourg voisin.
– Que deviendrait Bruxelles?

Comme disait un commentateur du quotidien flamand De Morgen, « Il est trop tôt pour créer la panique, mais quelque part au loin, cela commence à sentir la poudre ».

La RTBF qui avait choqué les Belges avec son faux journal télévisé qui annonçait la fin officielle de la Belgique avait-elle vu juste?

Posted: septembre 2nd, 2007
Categories: Monde, Politique
Tags: , , , , , ,
Comments: No Comments.