Posts Tagged ‘entente’

Conseil des Etats: le PDC n’apprend pas de ses erreurs

affiche de campagne de l'Entente pour les élections fédérales 2015En 2007, le PDC décidait de lancer Jean-Pierre Jobin. L’ancien directeur de l’aéroport était connu des milieux politiques et économiques et semblait alors être le candidat idéal pour représenter le parti au sénat de notre pays. Peu connu des Genevois, l’échec avait alors été cuisant. Jean-Pierre Jobin avait enchaîné les gaffes et l’histoire du « pot de départ » à la retraite à 400’000 francs avait secoué la république.

En 2015, pour le Conseil des Etats toujours, le PDC écarte la candidature de la députée et ancienne présidente du parti Béatrice Hirsch au profit de Raymond Lorétan, président de la SRG SSR Idee Suisse. Le PDC est alors profondément divisé ce qui n’augure en général rien de bon avant une campagne électorale: Raymond Lorétan ayant obtenu 105 voix et Béatrice Hirsh 62. Raymond Lorétan est peu clair dès l’annonce de sa candidature: quittera-t-il la régie publique tout de suite, pendant ou après la campagne des élections fédérales? Il aura fallu de longues semaines pour que cette situation soit clarifiée.

La campagne de Raymond Lorétan, terne et lisse, a probablement plombé l’Entente au Conseil des Etats, et donc surtout les chances d’élection de son colistier.

Si la candidature de Benoit Genecand pourrait venir troubler le jeu de la gauche, il est peu probable que le candidat PDC inquiète qui ce soit. La campagne de Raymond Lorétan, terne et lisse, a probablement plombé l’Entente au Conseil des Etats, et donc surtout les chances d’élection de son colistier. Le problème que ce soit en 2007 ou en 2015, c’est que le PDC préfère choisir les hommes et femmes politiques qu’ils croisent dans les cocktails plutôt que celles et ceux qui sont sur le terrain et donc connus de la population genevoise.

Posted: octobre 16th, 2015
Categories: Politique
Tags: , , , , ,
Comments: No Comments.

Mon pronostic pour l’élection de la Constituante

Le 19 octobre, les Genevois éliront leur nouvelle assemblée constituante. Celle-ci sera de mettre au goût du jour la Constitution genevoise, vieille de plus de 150 ans, et de la présenter au peuple d’ici 4 ans. Le quorum a été abaissé à 3% pour l’occasion afin de favoriser la représentativité. Je vous propose mon pronostic avec un nombre de sièges approximatif.

Entente + Droite
Libéraux 14,5% (12 sièges)
UDC 14% (11-12 sièges)
PDC 8,5% (7 sièges)
Radical 8,5% (7 sièges)
MCG 4% (3 sièges)
PEV 0,75% (-)

Alternative
PS 16,5% (13 sièges)
Verts 13,5% (11 sièges)
Solidarités 4% (3 sièges)
PDT/Communistes 3% (2-3 sièges)

Associations et mouvements
GE Avance 4% (3 sièges)
AVIVO 3% (2-3 sièges)
Associations de Genève 3% (2-3 sièges)
Pic-Vert 1,5% (-)
Halte aux déficits 0,5% (-)
Femmes engagées 0.25% (-)
Proposition.ch 0.25% (-)
Expression citoyenne 0.25% (-)

Selon mes calculs, si on l’additionne les partis et les mouvements proches, on arrive un rapport de
30 sièges pour l’Alternative
6 sièges pour des mouvements associatifs de gauche
41 sièges pour l’Entente
3 sièges pour des mouvements proches de l’Entente

Et vous, qu’en pensez-vous?

Entente et diversité politique, ça fait deux… et souvent trois!

A chaque élection, il y une certaine retenue de la part des partis de l’Alternative à présenter autant de candidat-e-s à l’exécutif qu’il y a de places à pourvoir. Cette logique est souvent motivée par un souci de diversité et de représentativité. En Ville par exemple, que n’a t-on pas entendu à propos des quatres candidatures de l’Alternative qui risquaient de rafler la quasi majorité des sièges disponibles!

Par contre, quand on s’attarde dans d’autres communes du Canton, ce souci de diversité tant prôné par l’Entente dans certains endroits ne se retrouve pas vraiment, alors même que les communes concernées ont toujours environ un tiers des voix au moins pour les partis de l’Alternative…

Communes avec un exécutif uniquement à droite
Aire-la-Ville
Anières
Avusy
Bernex
Bellevue
Chêne-Boûgeries
Chêne-Bourg
Collonge Bellerive
Laconnex
Grand-Saconnex
Soral
Thônex
Troinex
Versoix
Veyrier

Commune avec un exécutif uniquement à gauche
Aucune.

A Vernier, 2ème commune du Canton, il y aura un deuxième tour aux élections administratives car seuls les candidats vert et socialiste ont obtenu la majorité requise, soit 33% des voix, le 29 avril passé.

Il y a désormais 3 candidats dans la course, dont une candidature de gauche, Nelly Buntschu (sortante). Et si pour la première fois une commune n’avait qu’à sa tête des magistrats de l’Alternative? Je n’en serai pas choqué… et les partis de l’Entente?

Posted: mai 26th, 2007
Categories: Genève, Politique
Tags: , , , , ,
Comments: No Comments.