Posts Tagged ‘Grand Conseil’

Je prête serment au Grand Conseil aujourd’hui!

Le Grand Conseil genevois (parlement) a été renouvelé il y a environ un mois. Après des semaines chargées, j’ai donc décidé de mettre à jour mon blog. Pour celles et ceux qui ne le savent pas, je me suis présenté sur la liste des Verts et j’ai été élu au Grand Conseil. Les Verts ont obtenu 17 sièges et je suis arrivé 16ème (ouf!). J’en profite pour remercier toutes les personnes (connaissances ou non) qui m’ont soutenu pendant cette campagne et qui m’ont accordé leur confiance pour cette première législature.

Je prêterai serment aujourd’hui. Je ne suis pas stressé, mais particulièrement impatient, un peu comme avant une rentrée des classes. Dès demain, une fois que l’on s’attaquera à l’ordre du jour, je passerai d’une majorité ultra-puissante (en ville de Genève) à une ultra-minorité au Grand Conseil, je découvrirai mes nouveaux collègues, etc. Je me réjouis, avec une certaine naïveté, de siéger dans ce parlement cantonal qui ne ressemble vraiment pas à mes idéaux. Aucune majorité parlementaire claire ne s’est dégagée des urnes: il est probable que cette législature nécessite davantage encore, des négociations entre les différents partis politiques. Mais c’est justement cet aspect de la politique qui me plaît: trouver le compromis, la « moins pire » des solutions. Une tâche qui s’annonce difficile puisque certains partis ne veulent pas entendre parler d’un quelconque compromis…

Posted: novembre 5th, 2009
Categories: Genève, Politique, Quotidien
Tags: , ,
Comments: 4 Comments.

Elections cantonales 2009 – J-57

Malgré le vide médiatique de l’été (que l’on remarque davantage encore cette année!), les partis politiques genevois s’activent pour les élections cantonales (Grand Conseil et Conseil d’Etat, peaufinent leurs graphismes, leurs activités de campagne, les stands, etc. La rentrée sera intense puisque les votations du 28 septembre garantiront à elles seules des débats riches: augmentation de la TVA pour financer l’Assurance invalidité, baisse de l’imposition, relèvement du bouclier fiscal et interdiction de fumer dans les lieux publics entre autres… rien que ça!

Entre temps, on constate que la plupart des grands partis ont déjà révélé les candidats de leur liste.  Pour l’heure, on ne peut pas parler de surprises, si ce n’est le lancement d’une nouveau liste « citoyenne » à gauche dénommée «Pour la défense des aînés, des locataires, de l’emploi et du social». On y retrouve certes des citoyens mais aussi des candidats issus des Indépendants de Gauche: Christian Grobet, Salika Wenger, Christian Zaugg et Maria Perez. Cette nouvelle annonce encore une fois la mort d’A Gauche Toute qui existait encore en ville de Genève, ainsi que dans quelques autres communes suburbaines. Le site internet du mouvement (www.agauchetoute.org) illustre cet état de fait.  Le PdT et SolidaritEs avaient en effet l’intention d’accepter les candidats Indépendants pour autant qu’ils soient présentés par l’un des deux partis. Une manière de faire inacceptable pour les Indépendants.

L’autre surprise est aussi la candidature de Mauro Poggia sur la liste du MCG. Ce dernier quitté récemment le PDC car opposé au CEVA. Le « défenseur des assurés » côtoiera plus d’une soixantaine de candidats, dont 8 conseillers municipaux (sur les 12 qu’a le MCG dans le Canton!), une Constituante (fraîchement élue) et même 1 conseiller administratif.

D’où vient le terme « Bac à sable » pour parler du Grand Conseil?

La présence du MCGe anime le parlement cantonal genevois. La semaine passée encore, le président Leyvraz a suspendu la séance de Grand Conseil et a exigé des excuses de la part d’Eric Stauffer et de Henry Rappaz après que ceux-ci aient attaqué Charles Beer et des députés PS sur leur vie privée.

Le bac à sable

Mercredi dernier, le 3 décembre 2008, lors des Matinales sur Radio Cité, M. Stauffer s’en est pris à la députée Emilie Flamand, la benjamine du Grand Conseil, 26 ans, et cheffe de groupe des Verts. On a de la peine à croire que le député MCG voulait dire autre chose que ce qu’il a dit, comme vous pouvez vous en apercevoir dans l’extrait ci-dessous!

« Madame Flamand, reprenez votre pelle et votre seau! »

Ce terme a ensuite été repris ironiquement par la députée verte qui en a fait un lieu facebook « le bas à sable », à proximité de la salle du Grand Conseil, où il est toujours possible de se localiser.

Posted: décembre 8th, 2008
Categories: Genève, Politique
Tags: , , , , ,
Comments: 5 Comments.

Pourquoi ne pas installer la Constituante à la Salle Centrale?

Il ne reste que 4 jours avant l’élection de la Constituante. Le taux de participation est bas (21% ce mercredi)… et pourtant! Si l’on considère que 4% des gens voteront encore jeudi et vendredi et que 5% voteront dimanche, on arrive à un taux de 35% environ soit peu éloigné des 40% des élections au Grand Conseil en 2005.

Se posent maintenant les premières questions techniques. Où siéger? Le Conseil d’Etat a décidé d’organiser la première assemblée constituante bien au fond de notre Ville, au CICG, vers la place des Nations. Pour le côté lugubre, c’est réussi. Une sorte de punition collective pour 80 personnes.

L’assemblée constituante aura son mot à dire et se réunira où elle le désire par la suite. Plusieurs lieux sont envisagés. Voici quelques unes de mes propositions: celle-ci pourrait siéger sur la Rive Droite, pour changer (Saint-Gervais?). Le meilleur endroit serait encore la Salle Centrale de la Madeleine, à proximité de la vieille-ville, du Molard et des rues basses. Idéal pour ne pas vexer ni le Grand Conseil ni le Conseil municipal qui se maintiendraient ainsi dans la ville haute et pourraient ainsi continuer de regarder avec dédain ce nouveau parlement qu’ils considèrent croupion…