Posts Tagged ‘parti libéral’

Le moment Isabel Rochat

Isabel Rochat ne semble pas inspirer beaucoup Mark Müller

Isabel Rochat nous surprend de jour en jour. Lors du dernier débat de la TSR du lundi 2 novembre, cette dernière a tenu des propos particulièrement confus en parlant du prochain Conseil d’Etat.

Isabel Rochat: « Alors, Monsieur Stauffer a parlé d’un bateau. C’est vrai que Genève est un magnifique bateau, qui ne coule pas et qui a besoin de larguer les amarres. A condition toutefois de naviguer et de ramer dans le même sens, et c’est une conviction qui perdure depuis très très longtemps, M. Stauffer, et je crois que ce n’est pas maintenant que l’on va changer dans le sens. On a compris ce message, on l’a compris. On a compris que l’on ne savait pas communiquer. Vous nous avez apporté une magnifique leçon le 11 octobre. A nous d’en tirer les conséquences. Maintenant une entreprise. Comment marche une entreprise. Une entreprise, un match…, une équipe de foot ou un orchestre, il faut que tout le monde joue la même partition. Et je crois que le secr…

Judith Mayencourt: « Et ça veut dire quoi? ça veut dire un gouvernement monocolore? Mais personne ne présente… »

Isabel Rochat: « Il n’en est pas question. Parce que j’entends, dans un orchestre, on peut jouer des partitions différentes à condition d’avoir un bon chef et d’être bien mené et de le faire d’une façon harmonieuse et consensuelle. Et Le secret d’une bonne entreprise, c’est une somme d’individualités qui ont tous leur personnalité et leur façon de faire de la politique. Mais encore une fois, il faut que ça fonctionne bien ensemble. Une entreprise c’est comme une entreprise politique, ça se gouverne de la même façon ».

Posted: novembre 5th, 2009
Categories: Fun, Genève, Politique
Tags: , , , , , , ,
Comments: No Comments.

Les partis politiques genevois en chanson!

A l’approche des élections du 11 octobre 2009, il m’arrive parfois d’entendre des chansons à la radio, sur internet qui me rappellent particulièrement l’actualité. Je me suis donc amusé aujourd’hui à trouver des chansons qui collaient parfaitement aux partis politiques genevois en campagne!

Les Verts

 

___________________________
Parti Libéral

___________________________
Parti Radical

___________________________
PDC

___________________________
Solidarités/PdT

 

___________________________
Association défense des aînés, des locataires, de l’emploi et du social


___________________________

UDC – Genève

Pronostics pour les élections 2009 au Grand Conseil

Comme à chaque élection, je fais mes pronostics. Pour ceux du Grand Conseil genevois, je me suis basé sur les résultats des dernières élections (Fédérales 2007, Constituante 2008), ainsi que sur le pouvoir de chaque parti d’influencer ses électeurs pour les votations de ce dimanche (27 septembre). J’y ai ajouté une légère note personnelle selon les impressions que j’ai de la campagne actuelle:

Défense des aînés, locataires, emploi, social: 5.14% (0 siège)
solidaritéS/Pdt: 7.97% (+8 sièges)
Les Socialistes: 14.01% (15 sièges; -2 sièges par rapport à 2005)
Les Verts: 14.16% (15 sièges; -1)

Démocrate-Chrétien: 9.98% (11 sièges; -1)
Radical: 10.36% (11 sièges; -1)
Libéral: 19.46% (21 sièges; -2)

UDC: 9.97% (10 sièges; -1)
MCG 8.95% (9 sièges; =)

Le PLR a choisi ses candidats officiels

Si le choix du PLR de présenter Didier Burkhalter est logique, celui de Christian Lüscher est plus étonnant. En temps de mariage, Monsieur Radical montre sa bienveillance à l’égard de Madame Libérale. Il est surprenant que la candidature de Pascal Broulis n’ait pas été retenue. Le président du Conseil d’Etat vaudois avait tous les atouts de son côté pour représenter le troisième canton le plus peuplé de Suisse. Son expérience de gestionnaire n’était d’ailleurs contestée par aucun parti. Du côté vaudois, tout n’est pas perdu grâce à la tradition qui veut que les membres de l’exécutif suisse ne proviennent jamais du même Canton: la porte du Conseil Fédéral est maintenant grande ouverte pour Pierre-Yves Maillard qui pourrait profiter du départ Micheline Calmy-Rey. Mais jusqu’à la désignation du successeur de Pascal Couchepin, le chemin est encore bien long et une surprise du côté PDC ou même UDC n’est pas à exclure.

Le parti Libéral s’affiche sauvagement

La communication politique fait parfois abstraction des symboles politiques. Le parti Libéral genevois a par exemple, par un procédé venu tout droit d’Angleterre, décider d’afficher des publicités sur les trottoirs de Genève. La méthode… du Karcher sur un chablon. Sarkozy ne renierait pas l’action.

Pour gagner des voix, nul besoin d’être cohérent! Le premier parti de Genève avait combattu très fortement l’affichage sauvage dans notre Canton, notamment en faisant adopter une loi très restrictive. On se souvient aussi que le parti avait crié au scandale suite aux élections en 2003 où l’extrême-gauche avait taggué les trottoirs de notre Ville.

Posted: août 23rd, 2009
Categories: Genève, Politique
Tags: , ,
Comments: No Comments.