Posts Tagged ‘PDC’

Mariage pour tous: des députés verts se mobilisent à Genève

Les Verts genevois se mobilisent contre l’initiative populaire du PDC soumise au peuple suisse le 28 février prochain. Deux courtes vidéos que j’ai eu le plaisir de réaliser rappellent ainsi que près de 7% des Suisse n’auront peut-être jamais la chance de prononcer des mots aussi simples que mariage, mari, femme, époux ou épouse, si l’initiative du PDC est adoptée par le peuple suisse. Les députés des Verts au Grand Conseil se sont ainsi mobilisés en acceptant de se prêter au jeu et de prononcer des phrases que les couples hétéros ont la chance (ou pas) d’entendre dans leur quotidien.

L’initiative populaire «Pour le couple et la famille – Non à la pénalisation du mariage» a été déposée par le PDC en novembre 2012 en même temps que l’initiative pour l’exonération de l’impôt des allocations pour enfants. Cette initiative vise à supprimer les désavantages qui frappent certains couples mariés par rapport aux couples concubins dans le domaine de l’impôt fédéral direct. Par conséquent, la Constitution fédérale devrait être complétée comme suit: «Le mariage est l’union durable et réglementée par la loi d’un homme et d’une femme. Au point de vue fiscal, le mariage constitue une communauté économique. Il ne peut pas être pénalisé par rapport à d’autres modes de vie, notamment en matière d’impôts et d’assurances sociales.» Le Conseil national, le Conseil des États et le Conseil fédéral ont rejeté cette initiative sans proposer de contre-projet.

Plus d’informations sur www.verts-ge.ch ainsi que sur la page du comité unitaire des opposants à l’initiative du PDC www.avancons-ensemble.ch

Posted: février 16th, 2016
Categories: Genève, Politique, Suisse
Tags: , , , , ,
Comments: No Comments.

Attention aux apparences: Le PDC est un parti conservateur et religieux

Le PDC n’est pas le parti du « Tout le monde, il est beau, tout le monde il est gentil ». C’est un parti conservateur et religieux qui préfère une fiscalité rétrograde à l’égalité et au mariage pour tous.

Le 28 février prochain, l’initiative populaire discriminatoire «Pour la famille et le couple – Non à la pénalisation du mariage» va inscrire dans la Constitution le fait que le mariage civil n’est réservé en Suisse qu’aux couples composés d’une femme et d’un homme. Tout cela en douce, de manière pernicieuse, puisque l’initiative porte principalement sur la fiscalité des familles. Cela empêchera de fait toutes les dernières avancées en Suisse vers le mariage pour les personnes de même sexe.

On a tendance à l’oublier, le Parti démocrate-chrétien n’est pas le parti lisse dans lesquels nous pourrions mettre toutes nos destinées en sécurité et où celles-ci cohabiteraient dans un parfait équilibre. Le PDC est un parti qui a un agenda politique très lié aux questions religieuses. Dans les cantons urbains, il a certes évolué pour se retrouver à la gauche du PLR, mais il en est tout autrement dans les cantons ruraux et alpins qui représentent la majorité de son électorat et où il écrase tous ses concurrents. Il y mène une politique peu égalitaire à l’égard des femmes, de la communauté LGBT, des étrangers ou encore de toute personne qui sort de la norme considérée comme admise.

Récemment encore, il a interdit à ses membres d’être contre son initiative discriminatoire soumise au peuple Suisse en février. À Genève, pas mieux! La section cantonale s’est prononcée en faveur de cette initiative.

J’étais à titre personnel déçu par la position de ce parti que je considérais à beaucoup d’égards proches de la modération et du consensus auquel je suis attaché.
Je suis désormais en colère.

Posted: décembre 29th, 2015
Categories: Genève, Suisse
Tags: , , , ,
Comments: No Comments.

Mariage gay: la décision surprenante des jeunes PDC de Zurich

Communiqué de presse de l’association Pro Aequilitate

L’initiative « interdiction de se marier » du PDC sera soumise en votation le 28 février 2016. L’initiative intitulée officiellement « Pour le couple et la famille – Non à la pénalisation du mariage » est trompeuse.

Sous le couvert d’égalité fiscale, cette initiative vise en effet également à rendre impossible l’ouverture du mariage civil aux couples de personnes de même sexe en inscrivant dans la Constitution suisse le mariage « comme étant l’union durable et réglementée par la loi d’un homme et d’une femme ».

Des membres du PDC prennent conscience que cette définition du mariage est discriminatoire et la rejettent. C’est ainsi avec satisfaction que Pro Aequalitate prend acte du rejet de l’initiative par les jeunes PDC de Zürich de l’initiative de leur propre parti (http://jcvp-zh.ch/newsfilter/national/artikel/article/jcvp-kanton-zuerich-eindeutiges-nein-zur-cvp-initiative/).

Les JDC de Zürich par leur prise de position donnent un signal fort en direction d’une Suisse ouverte et moderne. Ils relèvent à juste titre ce qui pose problème dans cette initiative : une préoccupation qui concerne une minorité (la suppression de la pénalisation du mariage sur le plan fiscal) combinée avec un souhait juridiquement inacceptable (l’interdiction du mariage civil pour toutes et tous).

« Malheureusement, l’initiative du PDC est une imposture. L’abolition de la « pénalisation du mariage sur le plan fiscal » n’a rien à voir avec l’interdiction du mariage pour les homosexuel-le-s », explique Bastian Baumann, co-président de Pro Aequalitate. « Nous sommes ravis que les JDC de Zürich respectent les différentes formes de famille en Suisse et rejettent par conséquent l’initiative. »

Si le peuple suisse devait accepter cette initiative, les efforts visant à ouvrir le mariage civil pour toutes et tous seraient anéantis pour de nombreuses années. Les enquêtes sur le sujet ont pourtant démontré que la grande majorité de la population était favorable à l’ouverture du mariage civil pour toutes et tous.

L’association Pro Aequalitate (http://proaequalitate.ch/), dont je suis membre du comité, a été fondée le 29 août 2015 à Berne. Elle s’engage en faveur de l’égalité pour les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes (LGBTI) dans le cadre de référendums, d’initiatives et de votations populaires. Plus de 20 associations LGBT sont à ce jour membres de Pro Aequalitate.

Posted: novembre 9th, 2015
Categories: Politique, Suisse
Tags: , , ,
Comments: No Comments.

Conseil des Etats: le PDC n’apprend pas de ses erreurs

affiche de campagne de l'Entente pour les élections fédérales 2015En 2007, le PDC décidait de lancer Jean-Pierre Jobin. L’ancien directeur de l’aéroport était connu des milieux politiques et économiques et semblait alors être le candidat idéal pour représenter le parti au sénat de notre pays. Peu connu des Genevois, l’échec avait alors été cuisant. Jean-Pierre Jobin avait enchaîné les gaffes et l’histoire du « pot de départ » à la retraite à 400’000 francs avait secoué la république.

En 2015, pour le Conseil des Etats toujours, le PDC écarte la candidature de la députée et ancienne présidente du parti Béatrice Hirsch au profit de Raymond Lorétan, président de la SRG SSR Idee Suisse. Le PDC est alors profondément divisé ce qui n’augure en général rien de bon avant une campagne électorale: Raymond Lorétan ayant obtenu 105 voix et Béatrice Hirsh 62. Raymond Lorétan est peu clair dès l’annonce de sa candidature: quittera-t-il la régie publique tout de suite, pendant ou après la campagne des élections fédérales? Il aura fallu de longues semaines pour que cette situation soit clarifiée.

La campagne de Raymond Lorétan, terne et lisse, a probablement plombé l’Entente au Conseil des Etats, et donc surtout les chances d’élection de son colistier.

Si la candidature de Benoit Genecand pourrait venir troubler le jeu de la gauche, il est peu probable que le candidat PDC inquiète qui ce soit. La campagne de Raymond Lorétan, terne et lisse, a probablement plombé l’Entente au Conseil des Etats, et donc surtout les chances d’élection de son colistier. Le problème que ce soit en 2007 ou en 2015, c’est que le PDC préfère choisir les hommes et femmes politiques qu’ils croisent dans les cocktails plutôt que celles et ceux qui sont sur le terrain et donc connus de la population genevoise.

Posted: octobre 16th, 2015
Categories: Politique
Tags: , , , , ,
Comments: No Comments.

Les partis politiques genevois en chanson!

A l’approche des élections du 11 octobre 2009, il m’arrive parfois d’entendre des chansons à la radio, sur internet qui me rappellent particulièrement l’actualité. Je me suis donc amusé aujourd’hui à trouver des chansons qui collaient parfaitement aux partis politiques genevois en campagne!

Les Verts

 

___________________________
Parti Libéral

___________________________
Parti Radical

___________________________
PDC

___________________________
Solidarités/PdT

 

___________________________
Association défense des aînés, des locataires, de l’emploi et du social


___________________________

UDC – Genève